Voilà des années que je n'avais pas revu le quintuor suédois sous les projecteurs. N'ayant pas écouté les trois derniers albums, je n'avais pas d'attente particulière. Le petite salle du grillen était grouillante de monde, ce qui en soit est plaisant, même si pour un tel groupe je m'attendais à ce qu'il jouent dans une salle plus conséquente. Cela dit un concert un peu intimiste a aussi son charme.
Volontairement je ne ferai aucune critique détaillée concernant les deux premières parties. En effet, cela restait du passable, voire même du dispensable concernant Miracle Flair: totalement plat et sans intérêt.
Comme je le mentionnais mon retard conséquent d'écoute concernant les productions de DT, était au final comme une redécouverte du groupe. Les nouvelles compositions ne m'ont pas vraiment transcandés, elles reposent sur des acquis et délaissent le côté mélodique au profit d'un death plus moderne et criant. En aucun cas je ne critiquerai d'un point de vue technique, mais force de constater qu'un un manque de recherche et d'originalité se font clairement transparaître. Fort heureusement que la playlist incluait quelques vieux titres des 90's. Mikael Stanne lui-même mentionnait son amertûme pour les titres de l'époque.  Bien entendu la bonne humeur, le charisme et la générosité habituelle du chanteur ont permis tout le public dans la poche. De plus on a eu droit à un set plus long que prévu... Rien que pour ça, chapeau bas! Le seul point négatif, mais malheureusement réccurent était le son très brouillon et mal géré. Parfois on n'entendait même plus le chant, ou les basses étaient tellement mis en avant que cela gâchait les solos.
 Je dois le confesser, je fais indéniablement partie de ces gens qui aiment clâmer que "c'était mieux avant". En réalité, je ne déplore pas les nouveautés, mais regrette ma vieille compagne: l nostalgie, telle une rengaine tenace. En effet, j'ai conscience que les artistes doivent pouvoir  se sentir libre d'évoluer, se sentir en phase avec leur goût du moment, leur envie, et tout ce qui les entoure. Mais cela dit, le spleen ait également naturel...