En l'espace d'à peine un an j'ai enchaîné un beau périple en Inde du sud, une Saint Patrick pintée à Dublin, un road trip dans les fjords du Québec, un anniversaire à Édimbourg, et une longue virée au pays du soleil levant. Et me voilà privée de voyage pendant un long moment. La cause: je viens de changer de boulot.
Le fait d'avoir été plus en déplacement qu'autre chose, (je ne compte pas également les nombreux week-end à droite et à gauche, et les sorties type Japan Expo de Paris), j'ai mis pas mal de choses de côtés, dont les concerts, cinés. J'ai également une pile de livres de jeu de rôle que j'ai à peine feuilleté... Sans compter le week-end dernier étant en convention de jeu de rôle, j'en ai gagné encore deux... Va falloir sérieusement bouquiner et mettre son imaginaire à profit pour meujeuter prochainement!
Il était assez surprenant de reprendre contact avec un ami de très longue date, constatant tous les deux nous étions dans une phase "voyage, voyage". Comme il me l'a si bien résumé: "Après des années de défonce en festival, c'est bien de passer autre chose", j'ai pris conscience que j'arrivai au point d'overdose, et naturellement je m'étais tourné vers autre chose.
Mais voilà, je ne cacherai pas que ça me manque et l'envie d'aller faire du concert me titille fortement. D'autant plus qu'en ce moment les affiches proposées pour les quelques mois à venir autour de chez moi à venir sont juste à mon goût (et surtout nombreuses possibilités)!
Mais en aucun cas, je ne regrette d'avoir vraiment fait une pause. Je commence petit à petit a à nouveau apprécier les concerts, sans être blasée et d'une critique acerbe à toute épreuve!